Thèses en ligne de l'université 8 Mai 1945 Guelma

Jean d’Ormesson, histographe du Christianisme dans « Histoire du Juif errant »

Show simple item record

dc.contributor.author MEGHMOULI, Nihed
dc.date.accessioned 2019-10-02T09:21:10Z
dc.date.available 2019-10-02T09:21:10Z
dc.date.issued 2019-07-07
dc.identifier.uri http://dspace.univ-guelma.dz:8080/xmlui/handle/123456789/4305
dc.description.abstract Jérusalem a été depuis toujours une ville sainte chargé d’Histoire, elle témoigne de plusieurs civilisations. La naissance de Jésus christ ; messager de Dieu, transmetteur du christianisme ; fait de cette ville, un endroit spirituel par excellence. En outre, l’accroissement de la religion chrétienne s’oriente vers l’Occident là où persistait l’empire romain jugé indestructible. C’est en effet suite à l’éclat qu’à connu Rome que le christianisme atteint son plus grand apogée. Cependant, même après la chute de l’empire romain d’occident seules sont les institutions ecclésiastiques qui avaient résisté à cette déchéance pour que l’expansion du christianisme perdure jusqu’à l’ère byzantine. en_US
dc.language.iso other en_US
dc.subject fictionnaliser, Histoire, fiction, christianisme, juif errant. en_US
dc.title Jean d’Ormesson, histographe du Christianisme dans « Histoire du Juif errant » en_US
dc.type Working Paper en_US


Files in this item

This item appears in the following Collection(s)

Show simple item record

Search DSpace


Advanced Search

Browse

My Account