Thèses en ligne de l'université 8 Mai 1945 Guelma

Réflexion autour du triplet de genèse :

Show simple item record

dc.contributor.author MEGHADECHA, Ibtissem
dc.date.accessioned 2019-02-06T12:51:48Z
dc.date.available 2019-02-06T12:51:48Z
dc.date.issued 2018
dc.identifier.uri http://dspace.univ-guelma.dz:8080/xmlui/handle/123456789/1354
dc.description.abstract Depuis des années, beaucoup de recherches en didactique s’intéressent à la question de la temporalité y compris la didactique du FLE qui représente notre champ de recherche. La présente étude vise à expliquer le temps didactique et le temps d’apprentissage et à décrire l’action enseignante par le triplet de genèse dans la classe du FLE. Puisant de la théorie de la transposition didactique de Yve Chevallard (1985/1991), notre travail est basé sur un recueil de données empiriques réalisé à l’aide d’une observation de classe et un questionnaire destiné aux apprenants, traités par la suite. L’analyse des interactions observées en classe entre l’enseignant et les apprenants au tour du pôle du savoir aux moment de la construction de l’objet enseigné, nous a permis d’évaluer le fonctionnement du triplet genèse notamment : la chronogenèse, la topogenèse au niveau d’une classe de la 2ème du cycle moyen dans le cadre de la transposition didactique interne. en_US
dc.language.iso fr en_US
dc.subject action professoral, transposition didactique, chronogenèse, topogenèse en_US
dc.title Réflexion autour du triplet de genèse : en_US
dc.title.alternative Problématique du temps didactique et/ou temps d’apprentissage en classe de 2ème de français du cycle moyen en_US
dc.type Working Paper en_US


Files in this item

This item appears in the following Collection(s)

Show simple item record

Search DSpace


Advanced Search

Browse

My Account